Sous l’emprise d’un « bonbon » pasteur

«Il y a des bons pasteurs et des bonbons pasteurs. La bouche sucrée, il prêchait comme jésus. Mais ne soyez pas surpris! Vous-même vous le savez. Y a des gens à Abidjan qui ne peuvent pas voir église passer». Ce refrain d’une chanson autrefois célèbre venant de la Côte d’Ivoire n’a jamais cessé de résonner dans la tête. Des gens qui ne peuvent pas voir église passer, on n’en trouve pas qu’à Abidjan malheureusement. Il m’arrive régulièrement de vérifier près de chez moi au Cameroun ce qui est dit dans la célèbre chanson. En effet l’arrivée massive des églises dites « de réveil », mais que nous appelons volontiers « églises réveillées », a dévoilé une catégorie de citoyens faibles d’esprit. Des personnes tellement fragiles qu’elles croient qu’un être humain peut les conduire à la droite de Dieu.

Les meneurs de ces églises de réveil trouvent leur arme dans la manipulation des consciences. Maîtres dans l’art de la stratégie et de la démagogie, se disant inspirés par Dieu, ces hommes réussissent à amener des personnes visiblement saines d’esprit à s’immoler par le feu pour rejoindre Dieu. Chose surprenante, les adeptes de ces églises n’accordent aucun crédit aux mises en garde données à travers les médias. Des informations passent en boucle à la télé, avec images à l’appui, mais ces adeptes n’en ont rien à foutre. Elles sont convaincues d’être sur le seul vrai chemin pour parvenir à Dieu.

L’histoire de ma voisine Kuinkam

Kuinkam fait partie de ces personnes qu’un meneur d’une église dite des « vrais et uniques enfants de Dieu » a réussi à entraîner dans sa folie. Elle est femme au foyer, mère de 5 enfants. Le dernier a tout juste un an. Son mari travaille à des centaines de kilomètres de leur maison et ne réside par conséquent pas avec sa famille. Loin des regards et du cœur de son mari, elle a réglé son horloge journalière sur celle de son église. Son « prophète » organise des séances de prière tard dans la nuit. Partie tous les soirs de sa résidence vers 18 heures avec son plus jeune enfant, elle n’y revient que vers 5 heures du matin, laissant ses autres enfants passer la nuit seuls, sans surveillance. Selon elle, ses enfants dorment avec Dieu dans la maison pendant qu’elle se rend à ses séances de prière nocturnes avec le même Dieu. Dieu n’est-il pas omniprésent de toutes les façons?

les femmes en avant lors des prières nocturnes. Elles sont très nombreuses, des Kuinkam.

les femmes en avant lors des prières nocturnes. Elles sont très nombreuses, des Kuinkam.

Kuinkam mène une vie solitaire. Elle vit repliée sur elle-même et n’adresse plus la parole qu’à son pasteur et autre fidèles de son église. Famille, voisins, amis et autres connaissances ont été mis sur liste rouge. Elle est désormais convaincue que le diable se cache parmi ces personnes. Elle n’a plus jamais, je dis bien jamais, dévoilé le joli sourire qu’elle arborait avant avec nous, ses amies mères au foyer. J’ai retourné la chose plusieurs fois dans ma tête. Je me suis résolue à me dire que ce n’est pas de sa faute.

Délaissée par son mari, elle a trouvé refuge dans les bras de son pasteur et de Dieu

Non, ce n’est pas de la faute de Kuinkam si elle s’est laissée dérouter par cet homme dit pasteur. A un moment de sa vie où elle escomptait beaucoup d’amour de la part de son mari, ce dernier a trouvé du boulot dans une autre région du pays d’où il ne revient que tous les 3 à 4 mois. Elle se sentait seule et le pasteur de son église y a trouvé une brèche. De fil en aiguille, le pasteur s’est installé dans sa vie. C’est lui qui lui dit avec qui elle doit communiquer, qui elle doit même regarder. Il l’amène à éviter les personnes susceptibles de la dérouter de leur Dieu si prenant. La vérité c’est que le meneur pousse les adeptes à vivre coupés de leurs anciennes connaissances car ces dernières ne trouveront pas normal le changement radical de mode de pensée et de vie observé. Le meneur pour continuer de faire passer sa pilule a besoin de maintenir ses adeptes dans une sorte de dormance et de latence.

cette femme sait que ce pasteur est son seul moyen pour résoudre ses multiples problèmes

cette femme espère une délivrance. Elle est persuadée que ce pasteur est le seul moyen pour résoudre ses multiples problèmes

Comment comprendre en effet qu’une personne encore lucide puisse confier les clefs de sa maison, les coordonnées de son compte bancaire, les clefs de voitures à un pasteur rencontré il y a peu?

Ce qui est arrivé à Kuinkam arrive tous les jours à de nombreuses personnes, surtout des mères au foyer. La raison est que les femmes sont plus enclines à écouter des gens qui leur promettent le ciel dans leur vie de tristesse et de douleur. Elles ressentent constamment le besoin d’être cajolées, chouchoutées, rassurées. Les mères au foyer croient à ces pasteurs comme elles croient aux marabouts de chez nous, et je ne parle pas des oiseaux là. Les blancs pourraient les appeler les médiums, ces gens-là qui lisent votre avenir sur des cartes, ou qui vous font croire qu’on peut lire l’avenir d’un être humain. Mais les marabouts utilisent plusieurs objets divers pour vous lire l’avenir et prédire le mal absolu et la mort certaine jusqu’à ce que vous vous résolviez à leur donner de l’argent pour changer cet avenir. Lorsque je parle de marabouts, je sais un peu de quoi je parle.  Le cousin marabout de ma mère, voyant que je suis devenue une mère au foyer, a récemment voulu tester son venin sur moi. Imaginez-vous tranquille chez vous, que votre frère que vous respectez vous appelle pour vous dire que vous avez été empoisonné, que vous allez mourir dans un mois grand max, et que si le poison ne vous tue pas, vous mourez des suites d’un accident de la circulation! Voilà! C’est de ça que je parle, cette façon d’utiliser la peur, surtout de mourir, pour endoctriner des centaines de personnes. C’est le point commun entre les pasteurs des églises dites de réveil et les marabouts. Dès que vous croyez fort que vous serez victime d’un accident de la circulation, vous avez peur de circuler dans la rue et êtes obligé de vous remettre à Dieu ou au marabout, ou aux 2 pour certains. Et c’est bien dommage!

En réalité, l’Etat a démissionné de la protection de ses citoyens

Pour moi, le plus grand fautif c’est l’Etat. D’un côté, un pasteur a son visage placardé sur une surface de 6 mètres carrés, à 10 mètres du sol, dans tout le pays. D’un autre côté, le mal être des populations est tel que : soit tu développes assez de cran pour aller mourir ou te faire cueillir à Lampédusa par des pêcheurs têtus qui ne respectent pas la loi, soit tu t’en remets au marabout de ta famille qui connait le nom de celui qui te maintient dans ta pauvreté, soit encore tu suis un bonbon pasteur manipulateur qui utilises Dieu pour te contrôler et t’extorquer le peu que tu possèdes.

Des personnes faibles d’esprit existent partout. L’Etat devrait prendre certaines mesures pour les protéger des prédateurs tels que les meneurs de nombreuses églises. Corser par exemple les conditions d’ouverture de ces églises par la vérification de la moralité des pasteurs est possible, puisque les gars fouillent grave sur toi quand il s’agit de recruter dans l’armée. On pourrait aussi légiférer que les pasteurs ne devraient pas recevoir des fidèles au-delà de certaines sommes d’argent, où que les personnes âgées devraient faire approuver leurs dépenses dans ces églises par leurs enfants majeurs…Notons surtout que des fragiles gens sombrent dans la dépression pour des raisons tellement variées qu’elles ne devraient pas être livrées à elles-même dans la vie, face à ces gourous.

Moi je dis aussi ce que je pense hein. D’ailleurs, j’ai dit au cousin de ma mère, manipulateur sadique, d’aller chasser ailleurs. Je jouis encore de toutes mes facultés mentales. Ce qui n’est pas le cas de Kuinkam qui a commencé à prier partout : en prenant sa douche, sur le chemin du marché… Lorsque tu la regardes, elle fronce le visage comme pour dire « halte à toi, démon! ». Je crains qu’elle ne sombre dans la folie.

Ces pasteurs de folie en folie, partout dans le monde : un pasteur nigérian embrasse les fesses nues de ses fidèles

un pasteur américain prêche nu et encourage ses fidèles à venir nus aux réunions

Un pasteur sud-africain prêche dans un cercueil

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

5 Commentaires

  1. Merci pour ce billet d’une profondeur réelle. C’est vraiment pitoyable cette façon de pratiquer la religion ! Mais une chose est sûr, je ne suis pas de ceux qui pensent que c’est l’Etat le grand fautif !
    Bien à toi Mireille, j’suis de retour des vacances lol

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *