églises de réveil

Sous l’emprise d’un « bonbon » pasteur

«Il y a des bons pasteurs et des bonbons pasteurs. La bouche sucrée, il prêchait comme jésus. Mais ne soyez pas surpris! Vous-même vous le savez. Y a des gens à Abidjan qui ne peuvent pas voir église passer». Ce refrain d’une chanson autrefois célèbre venant de la Côte d’Ivoire n’a jamais cessé de résonner dans la tête. Des gens qui ne peuvent pas voir église passer, on n’en trouve pas qu’à Abidjan malheureusement. Il m’arrive régulièrement de vérifier près de chez moi au Cameroun ce qui est dit dans la célèbre chanson. En effet l’arrivée massive des églises dites […]