société

Lorsque la mort du voisin nous interpelle

La mort est une chose qui nous interpelle au plus haut point. On se sent toujours meurtri après la mort d’un proche, quelqu’un qui partageait notre vie, nos moments privilégiés. Cependant, on peut se surprendre à pleurer la mort d’une personne qu’on ne portait pas spécialement dans son cœur. Récemment, alors que je m’apprêtais à faire une lessive vieille de plusieurs jours, Nadège, ma voisine et amie,  m’annonce la mort de notre voisin Yves dit « Tintin ». Une mort qui m’aurait normalement laissée indifférente, au regard du comportement social de cet homme. Tintin, un homme lamentablement exécrable Yves avait été surnommé […]

Mère au foyer et veuvage : savoir choisir son « laveur » du vivant de son mari

jewandamagazine

Le lévirat, cette  pratique ancestrale aussi vieille que le monde – qui avait été pensée pour assurer la continuité du nom du défunt et le cas échéant, assurer aussi un avenir à la descendance du membre de la famille décédé – continue d’avoir droit de cité autour de nous. Avant, il s’agissait surtout pour la famille du défunt d’imposer à la veuve une ligne de conduite à suivre scrupuleusement, sous peine d’être abandonnée. Pour la femme ayant perdu son mari, le lévirat consistait à continuer simplement à vivre mais avec le frère du défunt, afin de s’assurer que ses enfants orphelins seront […]

Le jour où j’ai décidé de donner du sang

Le don du sang a toujours été pour moi une des meilleures actions qui soient. C’est vrai qu’on est loin du don d’organes, mais on s’en rapproche par l’intention. Qu’on ait l’habitude d’être taxé de con, d’hypocrite ou d’égoïste, il arrive des fois qu’on ressente un fort besoin de faire une bonne action. Dans la vie, je l’avoue, je suis plus « argent », « argent » et « argent ». Tout ce qui ne fait pas entrer de l’argent me laisse généralement indifférente. Cependant, il y a quelque temps, j’ai été frappée par l’appel à l’aide d’un ami sur les réseaux sociaux. Sa nièce de […]

Moi, Présidente, j’accorderais un salaire aux mères au foyer

Moi, Présidente ? Moi, Présidente……. Evident d’imaginer ce que je ferais si j’étais élue Présidente. Une  chose est très claire dans ma tête, c’est que je serais rapidement désavouée pour dérive autoritaire. Oui, je serais une présidente dictatrice parce que la dictature marcherait mieux pour faire valider les décisions que je prendrais et accepter que je ne prenne aucune décision, au besoin. Soit ce qui suit ne saurait se réaliser parce que relevant plus du rêve que de la réalité, soit, Présidente, je subirais un coup d’Etat au bout de quelques mois. Moi, Présidente, j’accorderais un salaire aux mères au foyer […]